Powered by Cabanova
DOSSIER DE PARTENARIAT SOMMAIRE Présentation de l’association Objectif Situation de la région et état des lieux Réalisations 2007 Projets du Conseil Régional de ZIGUINCHOR Projets association Projets techniques Documents Annexes Listes des besoins souhaités par les habitants, l’école de Carabane, le dispensaire médical dans l’île. Etats de la population, du climat, des transports. Documents de source du Conseil Régional de ZINGINCHOR. Documents techniques SOLARGIE PRESENTATION DE l’ASSOCIATION Nous sommes une association loi 1901créé en février 2007 déclarée en préfecture d’Annecy en Hte SAVOIE N° 0741014923, Inscrite au journal officiel le 10 mars 2007 avec un N° de SIREN.501303853 siège 00011. Siège 36, Route de Balmont 74600 SEYNOD. Haute SAVOIE. OBJECTIF DE L’ASSOCIATION Notre association a pour objectif humanitaire de venir en aide aux populations des îles de l’embouchure du fleuve Casamance, qui ont subit les conséquences des suites au naufrage du bateau qui effectuait la liaison DAKAR ZIGUINCHOR Avant ce naufrage en septembre 2002, qui a fait plus de 2000 disparus et naufragés, Carabane vivait une importante activité 2 fois par semaine lors des escales du bateau « Le JOOLA ». Trait d’union entre les villages des îles environnantes, Diogué, Bayancassar, Itou, Nioumoune, Chouane, Ourong et la Casamance continentale, CARABANE est le centre du commerce régional. Depuis le naufrage, plus moyens de commercer par voie maritime, ni par voie terrestre du fait de la distance trop importantes et à l’état des routes désastreux. SITUATION DE LA REGION ET DE LA POPULATION ETAT DES LIEUX Carabane est un banc de sable recouvert d’une végétation luxuriante, palmiers, cocotiers, baobab fromagers, flamboyants, bougainvillées. La plus grande partie des 57km2 de l’île est recouverte par la mangrove de palétuviers et est accessible uniquement par les Bolongs, des bras de mer qui se faufilent dans les terres créant de multiples petits îlots. L’ÎLE de CARABANE Dans l’estuaire du fleuve Casamance autour de l’île de Carabane le labyrinthe de bolongs, des plages paradisiaques, une température de 26° en moyenne toute l’année Certaines îles sont habitées et méritent une visite lors d un passage en pirogue. Leurs habitants ont pour activités la pêche pour les hommes l’agriculture et le maraîchage pour les femmes. Le temps semble s’être arrêté sur l’île et les quelques 500 habitants, dont plus de 200 enfants, respirent la sérénité. Le village de Carabane est régi par le conseil rural et des anciens avec son chef, (rencontré lors de notre passage). Ils ont tout pouvoir et prennent toutes les décisions importantes concernant la communauté. Listes jointes de leurs demandes et besoins.(école et dispensaire de l’île) obtenue enjanvier 2008. Les hommes ont déserté les îles afin d’aller sur le continent pour y trouver du travail afin de subvenir aux besoins de leurs familles abandonnées sur les îles. D’autres ont pris la mer en pirogue à la recherche d’un eldorado européen. Trop ont trouvé la mort en mer. On parle de plus de 3000 victimes, laissant des veuves et des orphelins. Depuis 2006 un nouveau bateau, le Willis effectue la liaison entre DAKAR et la Casamance mais refuse l’abordage en eau vive sur le fleuve pour des raisons de sécurités. Le problème n’est toujours pas réglé il faudrait un ponton sur l’île de CARABANE pour relancer le commerce, enrayant ainsi l’exode des populations. Ceci explique le nom de l’association. Nous avons rencontré les personnalités du conseil régional de Ziguinchor et de l’île de Carabane dans le but d’évaluer les besoins, connaître leurs projets, constater l’ampleur de la pauvreté et de leurs conditions de vie impensables à notre époque. Trente deux Villages complètement isolés sans aucun moyen de transport que la voie maritime avec des temps allant d’une heure à dix heures de pirogue pour les îles les plus éloignées afin de rejoindre ZIGUINCHOR, pour consulter un médecin, faire du ravitaillement. Papiers administratifs. De plus le dispensaire est démuni de médicaments et de matériel médical (il vaut mieux pas être malade !!!). Leurs besoins sont immenses, sans électricité, l’eau potable par ravitaillement du continent, pas de ponton d’accostage, la ville principale est à 7 heures de pirogue en moyenne. LES ACTIONS 2007 Nous avons effectué un convoyage de machines à coudre industrielles afin de créer un petit atelier de couture en novembre 2007 avec l’aide du rallye « La Transafricaine Amitié Afrique», qui nous a transporté le matériel de Paris à ST Louis du SENEGAL. Nous avons récupéré le matériel et l’avons convoyé jusqu'à ZIGUINCHOR par nos propres moyens, par la route en contournant la Gambie car nous n’avions pas les autorisations adécoîts. Notre but était de créer un petit atelier de couture afin de donner des emplois sur place pour éviter l’exode des jeunes hommes. Ce fut une réussite, nous en sommes fiers, pour notre première action. FUTURS PROJETS DU CONSEIL REGIONAL DE ZIGUINCHOR Nous avons mis en avant plusieurs projets •Pontons d’accostage pour le ferry et pour les pirogues, •Eclairage des balises maritime entre l’embouchure et Ziguinchor pour permettre la navigation du ferry de nuit ; •Bateaux à fond plat. (les bolongs étant peu profonds) Bateau ambulance. Bateau ravitailleur d’eau douce, Bateau fret et passager. Bateau pour draguer les bolongs Bateau atelier LES PROJETS DE L’ASSOCIATION Notre projet initial était de collecter des fonds pour la construction d’un ponton sur l’île de Carabane afin de permettre l’accostage du ferry (le Willis). Nous avons pris contacts et obtenus des informations auprès des responsables du conseil régional de ZIGUINCHOR, ainsi que la société responsable de la reconstruction des ports de DAKAR et de ZIGUINCHOR (soumissionnaire de la construction du ponton prévu sur 2009). Il en découle que le prix du ponton est de 10 millions d’euros environ. Force est de constater que cette somme n’est pas dans nos possibilités. Nous avons donc procédé à une modification de nos statuts dans l’objectif d’aborder des projets plus à notre portée financière, en direction des populations, (école, dispensaire médical) et d’intérêt plus général. (Électrification par capteurs photovoltaïque de l’île de Carabane) par exemple. Après examen des projets ci-dessus, et étude des besoins des habitants l’association en Assemblée Générale a pris comme décision de mettre en place un projet de production d’électricité par capteurs photovoltaïques, de l’île de CARABANE .pour l’année 2008 selon les aides financières obtenues. Les projets du conseil régional étant des projets lourds, nous envisagerons uneparticipation dans les années futures mais en collaboration avec d’autres partenaires. PROJET TECHNIQUE ELECTRIFICATION DU VILLAGE DE L’ÎLE DE CARABANE SENEGAL Habitants concernés Nombre d’habitants 500 Nombre d’enfants 200 Nombre de foyer environ 80 BESOINS ENERGIE Consommations prévisionnelles pour les utilisateurs de base (donnés de SOLARGIE énergie Internet WWW.Solargie.com ) document joint. Equipements Nombre Puissance Utilisation Total par foyer Absorbée (w) journalier (h) wh/j réfrigérateur 1 70 10 700 télévision 1 55 3 165 éclairage 1 15 3 15 ampoule fluo éco 15w TOTAL 910wh/jour en moyenne. PROJET D’ELECTRIFICATION DU GROUPE SCOLAIRE Installation isolée Besoins immédiats Besoins futurs Besoins appareil puissance W heures utilisations total wh/jours Éclairage 20 15 3 900 Frigidaire 1 70 10 700 Téléviseur 1 55 4 220 Magnétoscope 1 60 2 120 Ordinateur 5 70 2 1400 Projet retenu en phase n°1 Besoins immédiats ESTIMATION GLOBALE de l’installation (pour réalisation en 2008) COÛT Ensemble photovoltaïque 12 panneaux Fournissant 1600waht / 24 v / 40 ampère 12 Batteries 400ah Onduleur 1600VA/24V/40A 12000€ Barrettes 1000€ Matériel de distribution et installation électrique 5000€ Transport 6000€ Frais divers 1500€ Total de opération 26500€ Liste des besoins de l’école de carabane Désignation Cahiers + bics Matériel de géométrie Ardoises Papiers Armoires Bureaux Tables et chaises Livres de grammaire pour tous les niveaux CP CM2 Electrification par panneaux solaires Machines à coudre Ordinateurs Liste des besoins / Maternité + Dispensaire Carabane I / Médicaments Paracétamol CP et sirop Amoxilline CP et sirop Cotrimaxazole CP et sirop Nivaquine 100 vermox vitamine injectable Vitc spasfon comprimés et injectable Bétadine rouge et jaune , bita pommade Ibuprofen cp et sirop Aspegic 100-250-1000-sirop pour la toux Métronidazole CP et sirop flagyl Antiseptiques fils sutures- catherter pour perfusion - fer comprimés II / Matériel Thermomètre ciseaux pinces - tensiométre- frigidaire - poupinel télé vidéo registre - clampis pour nombril gants bassine-alcool sonde matelas drap serviette- couverture
- Page d'Accueil
- inscription brocante
- Le bureau
- but
- role
- financement
- partenariat
- les points forts
- Adherer au projet
- operation 2007
- Convoi humanitaire 2008
- operation 2010
- Partenaire
- operation 2012 - 2013-2014-201
Banner COM